Bien commencer en couture : nos conseils pratiques

La couture se positionne depuis quelques années comme l’un des métiers phares et les plus prometteurs. Elle fait partie intégrante de la mode, car sans elle, il n’y aura pas de tenues à porter. Tel que cette profession suscite de l’admiration chez ses adeptes, elle vous passionne également et vous aimeriez bien vous y lancer. C’est un projet génial, mais il est nécessaire de savoir l’intégrer pour ne pas faire tout faux. Pour commencer avec succès votre carrière de couturier (ère), quelques astuces de pro sont à considérer pour mieux cerner ce domaine de travail. Focus !

Établissez votre projet créatif

Comme dans la plupart des métiers artisanaux, pour se lancer dans l’univers de la couture, il est nécessaire de bien mûrir votre réflexion autour de ce projet. Poser la question de savoir pourquoi vous voulez faire la couture ? La réponse à cette interrogation vous permettra de trouver vos directives et de fixer plus clairement votre objectif. Ainsi, vous arriverez à vous situer si votre aventure consiste à apporter des solutions à un besoin ou que vous désirez juste créer par plaisir.

Que ce soit dans l’un ou l’autre des cas, prenez bien note du matériel requis pour votre travail et optez pour un tissu adapté à votre projet. Bien évidemment pour une pelote de laine, vous avez besoin par exemple de le faire avec vos aiguilles à crocheter. En toute simplicité, achetez-vous un patron ou téléchargez ce dernier sur internet afin de le déposer ou le recopier facilement et gagner du temps. Sur le net, il y a aussi bien les patrons payants et gratuits ; vous pouvez également vous vouer aux tutoriels de couture.

Donnez-vous du temps dans votre réalisation

En couture, rien ne se fait dans la précipitation, cet acte conduit très souvent à l’erreur. Dès que les insuffisances (erreurs) commencent par naître, les frustrations naissent aussi systématiquement. Prenez alors tout votre temps et travaillez stratégiquement et méthodiquement. Fixez-vous des objectifs très simples en morcelant votre projet sur plusieurs étapes pour en accomplir l’une après l’autre chronologiquement. À titre illustratif, prenez un jour J pour dessiner ou décalquer uniquement votre patron. En J + 1, faites la découpe des pièces et laissez le jour J + 2 pour l’assemblage de ces dernières. Cette stratégie vous permet de ne pas éparpiller votre esprit entre deux objectifs en même temps pour entraîner la déconcentration qui aboutira peut-être sur l’erreur.      

Équipez-vous de la manière la plus optimale

Pour être un vrai couturier, il est obligatoire d’avoir certains outils basiques qui vous aideront dans vos diverses tâches. Vous devez disposer entre autres des incontournables suivants : des ciseaux de couture (grand et petit), un découd-vite, une machine à coudre, des aiguilles. Il y a également des outils importants comme : papier, règles (arrondie et plate), papier en rouleau, crayon, fils à coudre, craies tailleurs, épingles… Par ailleurs, vous devez prévoir sur votre lieu de travail un espace pour coudre, un espace de rangement, une table de coupe et de repassage. Enfin, veillez à bien ranger et organiser votre espace de travail.