Plantes d’intérieur : verdure apaisante

Les plantes d’intérieur sont bien plus que de simples décorations : elles contribuent également à créer une ambiance apaisante et sereine dans nos espaces de vie et de travail. En choisissant soigneusement les variétés et en les disposant harmonieusement, il est possible de créer un environnement favorable au bien-être et à la concentration. Dans cet article, découvrez comment intégrer des plantes au sein de votre décoration intérieure et quels types de plantes privilégier pour un effet apaisant et relaxant.

Faire entrer la nature dans votre intérieur

Pour rehausser l’esthétique d’un espace tout en profitant de ses effets bénéfiques, pourquoi ne pas intégrer des éléments naturels tels que des chaises en bois ou un parquet en bois naturel ? Il est également intéressant de créer des séparations entre différentes zones de la pièce en utilisant des arbres ou autres végétaux. Pour encore davantage d’idées sur ce sujet, suivez le lien.

Varier les textures et les dimensions

Mélanger différents types de feuillages et de textures permet de créer des expériences sensorielles riches et variées. N’hésitez pas à combiner des fougères aux frondes légères et aériennes avec des palmiers aux feuilles plus robustes et imposantes. Jouez également avec les hauteurs en plaçant certaines plantes en hauteur pour donner du volume à votre espace.

Choisir des plantes apaisantes

De nombreuses variétés de plantes d’intérieur peuvent avoir un effet apaisant sur notre état d’esprit. Cette caractéristique est principalement due à leur couleur, leur texture et leur parfum. Pour créer une ambiance relaxante, privilégiez les espèces aux couleurs douces (vert clair, blanc) et aux formes arrondies :

  • Spathiphyllum : également appelé «fleur de lune», cette plante tropicale possède de grandes feuilles vertes brillantes et produit de jolies fleurs blanches surplombées d’un spathe vert pâle. Elle purifie également l’air en absorbant certains polluants.
  • Pothos : cette plante grimpante au feuillage retombant est facile à entretenir et peut être suspendue ou posée sur une étagère pour ajouter une touche de verdure à votre intérieur.
  • Fougères : avec leurs frondes délicates et aériennes, les fougères procurent un sentiment de légèreté et de sérénité. Elles sont particulièrement bien adaptées aux salles de bain grâce à leur besoin en humidité.

Opter pour des plantes dépolluantes

Les plantes ne servent pas seulement à décorer votre intérieur, elles participent aussi à améliorer la qualité de l’air que vous respirez. En effet, certaines plantes ont la capacité d’éliminer les polluants présents dans l’air ambiant. Parmi les plus efficaces, voici quelques exemples :

  • Chlorophytum : cette plante aux longues feuilles retombantes est particulièrement efficace pour purifier l’air des pièces où elle se trouve.
  • Aloe vera : en plus d’être une plante aux multiples vertus thérapeutiques, l’aloe vera absorbe aussi divers polluants et libère de l’oxygène la nuit, améliorant ainsi la qualité de l’air.
  • Philodendron : avec son feuillage large et brillant, le philodendron contribue à assainir l’atmosphère en éliminant certains éléments toxiques comme le benzène ou le formaldéhyde.

Créer un ensemble harmonieux et apaisant

Pour tirer pleinement parti des bienfaits des plantes d’intérieur sur votre bien-être et votre concentration, il est crucial de veiller à créer un ensemble cohérent et harmonieux. Voici quelques conseils pour y parvenir :

Regrouper les plantes par affinités

Il est préférable de rassembler les plantes ayant des besoins similaires en termes de luminosité, d’humidité et d’arrosage. Ainsi, placez ensemble les espèces aimant les environnements humides (fougères, spathiphyllum), celles qui privilégient la mi-ombre (pothos, philodendron) ou encore celles qui apprécient la lumière indirecte (aloe vera, chlorophytum).

Disposer les plantes de manière équilibrée

L’harmonie visuelle entre les différentes variétés est également un élément clé. Pour cela, veillez à répartir les plantes de manière symétrique et équilibrée dans l’espace, en prenant garde de ne pas encombrer le passage ou de bloquer la vue sur un élément important de la pièce.

Offrir des espaces de repos pour les yeux

Entre deux zones de végétation, n’hésitez pas à prévoir des espaces plus épurés et minimalistes pour permettre au regard de se reposer et éviter la surcharge visuelle. Vous favoriserez ainsi un environnement propice à la concentration et à la détente.

Vous pouvez Aussi comme